Transcription : Trinity, Laylow

Il est des artistes qui possèdent un talent démesuré, mais faute d’un public souvent beaucoup trop timoré et des plus baroques, difficile est de lui redonner ce qui lui revient d’abrupt. Le natif de Toulouse en est le parfait exemple.

Néophyte sous forme de duo avec son compère Sir’klo, porté par le très excellent « roulette russe », Laylow n’a toujours pas eu le succès qu’il mérite. Pourtant, ce n’est toutefois pas par faute de travaille opiniâtre, ou de rigueur avec des textes tout aussi excellents renvoyant à des écrits purs inspirés très certainement de la scène rap US.
De ces débuts virevoltants en 2013 à Trinity, Laylow a déjà su roulé sa bosse et faute de reconnaissance du public il n’est toujours pas au rang qu’il mérite. Après 4 EP balancés ici et là, Le faite de se lancer en solo, peut être considéré de bienfaisant pour sa carrière. Le changement se fait déjà ressentir pour lui et cela par des chiffres. En à peine une semaine, il aura suffi à démontrer toute l’étendue de son talent 10582 exemplaires vendus . Score assez flatteur , il faut bien l’avouer

Ici on ne parle pas de chiffres ahurissants comme ceux des poids lourds de la scène rap, mais plutôt de l’ampleur aussi talentueuse de sa musique qui ne cesse d’accroitre. L’artiste aura échafaudé.
Avec des intrus, des prods de très grandes qualités, le taffe est fait. Laylow a surtout une fois de plus su qui convié pour la réalisation de ce 1er album qui se fessait tant désirer. Alors que la plupart des artistes se focalisent généralement en essayant de surfer sur le succès de leur compère, le cas de Laylow n’en est point le même.En effet, les artistes invités sont ceux faisant partis de son cercle très fermé ; on fait allusion ici à : S. Pri Noir, Jok’air, Lomepal et Alpha Wann en autre.
On aurait tendance à remettre en question ces choix tant artistiques que marketings, mais hélas qu’il en est point le cas. Avec Trinity, tout semble être mis en avant de tel sorte que ça en soit une réussite.

Lorsque l’on jette un coup d’œil sur les plateformes de téléchargements légales, le plus marquant est certainement la cover ultra futuriste, très inspiré de la célèbre trilogie des années post 2000 dénommé « Matrix ».
En s’aventurant un peu plus dans le projet, il a tout d’un disque parfait. Que ça soit dans la permanence des thèmes et des textes tout est concordant. Possédant une tracklist de 20 titres, on a affaire dans ce cas à des choix tout aussi méticuleux les uns que des autres. Porté par le très excellent Mégatron, qui a tout pour être un énorme banger, l’artiste réussi là où il excelle le mieux c’est-à-dire faire du Laylow de fond en comble.
Ceux qui l’ont connu plutôt en savent certainement quelque chose. Pour le public novice, se serait totalement bénéfique d’en apprendre assez sur sa musique et son explicité futuriste.

En passant d’un titre à un autre l’artiste arrive à jongler parfaitement avec son flow. On fait notamment référence à son titre Vamonos en feat avec Alpha Wann. Ou alors dans un registre bien plus attrayant avec les titres comme : dehors dans la Night, logiciel triste ou encore le fabuleux De Batard voir Poizon.
Laylow semble charger en cette année 2020 et cela se ressent au mieux. Continuant la promotion de son album le rappeur toulousain aura une sacrée tournée à réaliser le long de l’année et nul doute que le coronavirus ne puisse en être un obstacle pour celui qui chérit tant son public. Car notons-le, se faisant de plus en plus menaçant, Laylow pourrait se retrouver comme tous les autres artistes dans l’optique d’une annulation de concert.

Instagram

Dernières Actus

Raplume prend son envol

Raplume est un compte Twitter créé en avril 2016 et qui, au fur et à mesure, s'est imposé comme un incontournable du...

« Le Dire », Da Uzi feat Maes

Avec une semaine des plus chargées qui a vu plusieurs projets et singles sortir, un feat a surtout beaucoup plus attiré l’attention.

Rap et médias, le torchon brûle

Le 6 mars dernier, Sneazzy sort le clip Zéro Détail, en featuring avec Nekfeu. Très vite, la polémique enfle. Ce n'est pas...

PNL, écrire pour survivre

Le monde est à eux. Le troisième projet de PNL, Dans la légende, a atteint le million de ventes à l'international, Deux...

Les rappeurs à suivre en 2021 !

On y est, 2020 se clôture enfin et malgré la situation sanitaire actuelle, l’année nous a bien servi musicalement. Les rappeurs déjà...