Le Coronavirus plus fort que le rap ?

L’ampleur prise ces derniers jours par l’épidemie du Corona virus se fait des plus grandes. Si parler du Corona virus était encore sujet à tabou, il en est point à ce jour !

L’extension prise par le Corona virus se fait des plus grandes. Tirant ses sources de la République populaire de Chine, ce virus a facilement réussi à se propager à travers le monde en à peine 2 mois, faisant de nombreux cas infectés et causant la mort de 30 personnes déjà en France.

Des hautes mesures des plus contrastes furent prises. En effet, le ministre de la santé Olivier Véran a décrété ce lundi 9 Mars, une interdiction formelle de regroupement de plus de 1000 personnes et ce, peut importe le domaine. Pris de panique, c’est tout le monde du Hip-hop qui est secoué.

Et le Hip-hop dans tout ça ?
Le Coronavirus et le Hip-hop ont un point commun ; tout deux possèdent l’art de transgresser les frontières. Bien déjà avant son apparition sur le territoire français, certaines rumeurs se voulaient que le Hip-hop ne réussirait point à échapper à sa propagande.

Les rappeurs qui pour exister tirent leur ressources des adeptes de leur genre musical, se montrent des plus soudés . Le Hip-hop étant le genre musical le plus écouté depuis l’avènement du streaming, les salles de spectacles qui y tirent le plus leurs bénéfices, avancent des plus craintives. Certaines grandes salles ont certes pour la plus part aucunement notifiées la moindre annulation totale mais nul doute que cela ne serait se faire.
Le Zénith de Paris, l’une des salles les plus sollicité de la scène rap se veut des plus attentif au suivi de la situation actuelle.

Le parc des princes qui devrait accueillir l’artiste Dadju à l’occasion de la reprise de ses concerts ne c’est toute fois pas encore prononcé sur le dit sujet tandis que, l’Accord Arena évolue encore en reprogrammation.
Les festivals ne sont pas en reste. Si la plus part se tiennent en été, c’est en rangs groupés qu’ils attendent de plus prêt l’évolution de la dite situation.
Le phénomène s’etend à une vitesse phénomènal en Europe, à tel point que certains concert se voient déjà annulés, c’est notamment le cas encore de l’artiste Dadju comme son frère Gims, se voit dans l’obligation d’annuler son passage au rockhal (Luxembourg). C’est aussi le cas du groupe IAM qui devrait se produire le 10 mars à Reims, là encore la certitude est de mise.

Vald n’est pas en reste. Celui qui continue la promotion de son album « Ce monde est cruel » tout comme le groupe PNL, voient leurs tournées mise entre parenthèses.

Pris de pleins fouets par le Coronavirus, le hip-hop principalement le rap, se retrouve dorénavant des plus attentionnés dans l’espoir de voir la situation se calmer. la principale solution qui pourrait être trouvée n’en revient qu’à l’État. L’évolution de cette nouvelle maladie ne laisse plus personne insensible, c’est toute fois par une prise de conscience de tous que l’épidémie pourra se calmer et que nous retrouverons le chemin des lives de nos rappeurs.

Instagram

Dernières Actus

Le Coronavirus plus fort que le rap ?

L’ampleur prise ces derniers jours par l’épidemie du Corona virus se fait des plus grandes. Si parler du Corona virus était encore...

Guizmo, toujours présent avec « History X »

Le paysage du rap français ne compte qu’une plume comme celle de Guizmo. La puissance de ses textes et de ses...

92i Record, entre renaissance et restructuration

Le label français phare de ces cinq dernières années repart à la guerre ; entre nouvelles fourbues et archaïques poulains déjà authentifiés, le label de...

Les sorties du vendredi 20 mars

Ce vendredi 20 mars 2020, deux albums attendent nos amoureux du rap, celui de Jok'air et Soolking. "Jok'Chirac"...

Le monde, Chico. Et tout ce qu’il y a dedans.

Le 8 mars 1983, Ronald Reagan qualifiait l'Union Soviétique "d'Empire du mal". En pleine Guerre froide, le président américain ne se doutait...